up

Alistair - le 21 novembre 2005 (Le XXIème siecle)


up Cliquez sur la photo afin d'entendre le texte

Le XXIème siecle

On a déjà fait beaucoup de prévisions sur l'avenir de notre civilisation et beaucoup de prédictions sur les cent années de ce XXIème siècle que nous avons déjà entamé.

Beaucoup le voient comme un siècle difficile dans lequel le chômage et la misère seront les premiers acteurs du drame de la pauvreté dont nous ne voyons que trop les prémices. On imagine qu'une fois la précarité éradiquée, si toutefois cela n'est pas une utopie, une fois la famine combattue dans le monde, les hommes pourront aspirer à un certain mode de vie décente.

D'autres l'imaginent comme un siècle où il y aura une population tellement importante sur la planète que les moindres gestes de la vie élémentaire deviendront sources de difficultés majeures. Et pourtant dès qu'un certain chiffre de la population sera atteint, la vie, à brève échéance, risquera de devenir très difficile si les hommes ne s'ingénient pas à la rendre humaine en utilisant tous les moyens dont ils pourront disposer. D'autres, au contraire, l'envisagent comme un siècle lumineux où la science et la technologie atteindront un tel degré de perfection que notre vie en sera complètement transformée. Dans un avenir lointain, on ne peut encore prévoir les conséquences de toutes les découvertes, mais on sait que désormais le monde a changé et que rien ne sera plus comme avant.

Le bon sens veut que l'on ne pousse pas les prévisions à un degré extrême. Le je siècle sera, certes, un siècle difficile comme tous les autres siècles, car la vie n'a jamais été simple pour les hommes, que ce soit au Moyen Age, au temps de la Révolution ou sous la Vème République. Il y aura toujours la souffrance, la maladie, la mort, la pauvreté, les catastrophes naturelles en plus de toutes les misères qui sont amenées par la haine des hommes les uns pour les autres, que ce soit pour des raisons politiques, religieuses, ethniques, raciales ou autres. Il sera un siècle où, comme à toutes les époques, se côtoieront le pire et le meilleur, où certains feront leur tâche de chaque jour avec conscience et honnêteté pendant que d'autres exploiteront la misère humaine pour augmenter leur fortune ou pour trouver des moyens de plus en plus sophistiqués pour tuer leurs semblables.

Mais ce dont nous sommes sûrs dans un avenir proche, c'est que le XXIème siècle sera celui que les hommes de demain bâtiront avec leur intelligence certes, mais aussi avec leur coeur, leur bon sens et leur désir de préparer le bonheur des générations futures. On ne récolte que ce que l'on a semé et aussi ce que les autres ont semé pour vous. Si le monde continue à vivre dans la haine, le désir de détruire et de tuer, dans l'appât sans scrupules du profit, dans l'insouciance de la destruction de l'environnement, le XXIème siècle se transformera rapidement en enfer pour ceux qui viendront après nous.

Alors, ayons à coeur de construire pour eux, un monde dans lequel les mots «bonheur», «amour», «simplicité», «générosité», «partage», «responsabilité», «désir de paix» ou tout simplement «construction d'un monde vivable pour tous» auront encore un sens.

Questions :
  1. Quel message nous apporte ce texte ?
  2. Quel est votre vision de ce XXIème siècle ?
Exercices :
  1. Établissez des rapports de postériorité en utilisant le futur et le futur antérieur; vous pourrez être amené à modifier certains verbes.

    Exemple: Avoir une course à faire/trouver ses clés.

    J'aurai une course à faire mais je ne pourrai sortir que lorsque j'aurai trouvé mes clés.

    Ou j'irai faire mes courses lorsque j'aurai trouvé mes clés.

    1. Me coucher/finir mon travail.
    2. Inviter des amis/avoir terminé mon projet d'architecture.
    3. Téléphoner/fixer la date.
    4. Les travaux être vraiment terminés/les ouvriers enlever leur matériel.
    5. Pouvoir partir/les enfants terminer leurs examens.
  2. Établissez, en utilisant le plus possible de formules variées, des rapports de postériorité entre les actions suivantes; il vous est possible d'ajouter un élément si cela est nécessaire pour rendre la phrase logique.

    Exemple: faire ses courses/trouver ses clés.

    Une fois que j'aurai trouvé mes clés, j'irai faire mes courses.

    Après avoir trouvé mes clés...; dès que j'aurai trouvé mes clés...; sitôt que j'aurai trouvé mes clés..., etc.

    1. Faire la vaisselle/balayer la cuisine.
    2. Faire l'exercice/apprendre la leçon.
    3. Finir le dessert/servir le café.
    4. Mettre son clignotant à gauche/se mettre progressivement au milieu de la route/tourner.
    5. Prendre sa douche/s'habiller/sortir.


Questions or more information, please contact Alistair Mills alistair.mills@btinternet.com
Updated 19 November 2005

Avec des questions ou pour plus d'information, contacter Alistair Mills alistair.mills@btinternet.com
Dernière mise à jour le 19 novembre 2005

Valid HTML 4.01! Valid CSS!