upFrançoise le 6 août 2004 (lettre)


la lecture de francoise Cliquez sur la photo suivante pour entendre une lecture du texte:

Cher Alistair,

En ce moment devant chez moi il y a un rassemblement d'hirondelles sur les fils électriques. Il y en a des centaines à touche touche (très près les unes des autres). Je ne sais pas si c'est un rassemblement avant la migration. En tout cas ça fait un joli vacarme.

Voici mes rectifications d'hier:
  • Il y a des trains qui sont comme des TGV et il y en a d'autres qui sont ordinaires.
  • En Allemagne et en Suisse les trains sont à l'heure. C'est au moins une bonne chose.
  • A Bâle ils parlent un allemand étrange.
  • Le hasard / Ce n'est pas un hasard que Camus situe son récit à Alger :il vivait à Alger.
  • Par hasard / J'ai rencontré un collègue par hasard dans un restaurant à Genève / Est-ce que par hasard vous auriez un stylo à me prêter?
  • Je connais Versailles, nous y sommes déjà restés.
  • Je suis assez libre de gérer mon emploi du temps pourvu que le travail soit fait.
  • L'organisation n'est pas magnifique au CERN.
  • Il est temps de changer de vie / le temps est venu de changer de vie.

Voici un lien avec un site où on trouve un texte dans lequel Camus parle de l'Etranger.

http://www.richmond.edu/~jpaulsen/camus/letranger.html

A tout hasard, si vous avez du temps, un nouveau document préparé: ça s'appelle Les vertus de la paresse:

le texte:

http://www.lexpress.fr/info/economie/dossier/35heures/dossier.asp?ida=428749

la lecture:
http://www.frenchclasses.com/flr/paresse/

Très bonne fin de semaine, et à mercredi chez vous en Angleterre à midi à mon heure.

Amitiés,

Françoise


Questions or more information, please contact Alistair Mills alistair.mills@btinternet.com
Updated  14 January 06.

Avec des questions ou pour plus d'information, contactez Alistair Mills alistair.mills@btinternet.com
Dernière mise au jour le 14 janvier 2006