upFrancoise - le 7 décembre 2006 (lettre)


la lecture de francoise

Bonjour, Alistair!

Le 8 décembre -et c'est ce soir- c'est la fête des lumières à Lyon. Malheureusement il ne fait pas beau du tout. Il fait froid et humide et les lumières ont intérêt à briller de tout leur éclat pour contrebalancer la tristesse ambiante. Quand il fait ce temps-là -et c'est souvent le cas- les gens sont un peu tristounets, ils enfoncent les mains dans leurs poches et se hâtent en silence d'un monument à l'autre.

J'ai trouvé http://www.lyon-photos.com/diaporama/index_fetelumieres2006_43.htm un site de l'édition 2006. Comme tu vois c'est beaucoup de tralala (d'effort d'embellissement) et on voudrait que le temps soit clément pour les spectateurs.

Je regarde la photo que tu nous as envoyée et je pense que vous êtes plus tranquilles dans votre montagne.

- Quelqu'un nous a proposé de nous photographier ensemble.

Jeudi nous n'avons pas exploré le Petit Prince ligne à ligne comme les autres fois. Vraiment ça devient trop triste. Passée la moitié du texte, je pleure. En fait je ne lis jamais la fin. Tu me raconteras?

Est-ce que tu as toujours la Petite Bijou? Avec le CD? Je l'ai étudié avec des élèves. Si tu veux on peut le prendre, dès que tu seras allé au bout du Petit Prince...

Est-ce que le futur antérieur te dit quelque chose? Tu l'utilises?

C'est simple et c'est logique pour les Français, mais pas pour les anglophones. Les Français apprennent très tôt la valeur du futur antérieur. Cela fait partie des premières négociations des enfants avec les parents.

L'enfant: -Je peux aller jouer?
Le père ou la mère : Non. Tu iras jouer quand tu auras fini ta soupe!
L'enfant: Je peux allumer la télé?
La mère ou le père : Non, tu regarderas la télé quand tu auras fini tes devoirs!

Et donc , il faut conjuguer l'auxiliaire être ou avoir au futur simple et ajouter le participe passé. J'aurai fini, j'aurai compris, tu auras réfléchi, elle sera partie, vous serez arrivés, etc.

Je m'habillerai quand j'aurai pris ma douche.
Quand j'aurai fermé la porte je mettrai la clé dans mon sac.
Elle me téléphonera dès qu'elle sera arrivée.
Je vous inviterai aussitôt que j'aurai emménagé dans mon nouvel appartement.
Deux verbes sont au futur, et l'un est antérieur à l'autre.

Et puis il y a un emploi du futur antérieur qui marque une supposition:

- Pourquoi est-il en retard?
- Il aura manqué son train (il aura probablement manqué son train).
- Pourquoi la fenêtre est-elle grande ouverte?
- Je ne sais pas, le vent l'aura peut-être poussée.

Bon weekend à toi et à la semaine prochaine! En amitié,

Françoise


Questions or more information, please contact Alistair Mills alistair.mills@btinternet.com
Updated January 2, 2007

Avec des questions ou pour plus d'information, contacter Alistair Mills alistair.mills@btinternet.com
Dernière mise à jour le 2 janvier 2007