upAlistair - 24 février 2007 (Lettre)


la lecture de alistair

Chère Françoise

Je t'écris par un samedi pluvieux à Péron, mais il vient de faire plus beau.  Je pense qu’il ne pleuvra[1] plus ; donc je ferai du jogging plus tard.

Merci des renseignements à propos des DVDs.  Je les ai commandés sur Amazon.fr, et ils arriveront [2] bientôt [3]  En même temps, j’ai commandé un exemplaire du livre ‘Les Misérables (abrégé)’, de Victor Hugo pour toi.  Amazon te l’enverra directement.  [Un petit défi pour moi, l’ordre des pronoms avant le verbe ; est-ce que j’ai réussi ? ].  Nous aimons les films de Gérard Jugnot, dont nous avons plusieurs dans notre discothèque.

Actuellement Cathy est un train d’utiliser ton CD sur son ordinateur dans la salle à manger.  Ta voix est partout chez nous.  Je viens d’écouter ton enregistrement !

Hier soir, nous avons assisté à une pièce de théâtre au Théâtre de Carouge.  La pièce était ‘Œdipe à Colone’ de Sophocle.  Mais nous l’avons trouvée trop difficile pour nous.  Quel dommage !  Mais on y va.  C’est un défi de maîtriser la langue française.  Même en anglais je trouve les classiques grecs difficiles.

Excellente journée, Françoise, et au 8 mars pour notre prochain rendez-vous téléphonique. En amitié,

Alistair

{1} Tu confonds ici pleurer et pleuvoir.

{2} 'Arrivèrent' est un passé simple.

{3} Tu dois vouloir dire autre chose ; 'à terme' s'emploie par exemple pour une grossesse, quand une femme accouche à la date normale prévue, quand le bébé est à terme, quand il a fini sa croissance normale. On utilise aussi 'à terme' pour parler de l'échéance, à la fin d'un projet réalisé; on a aussi les expressions 'à long terme' ou 'à court terme'. Ici tu pourrais dire 'ils arriveront bientôt', ou, 'dans les délais prévus'.


Questions or more information, please contact Alistair Mills alistair.mills@btinternet.com
Updated March 3, 2007

Avec des questions ou pour plus d'information, contacter Alistair Mills alistair.mills@btinternet.com
Dernière mise à jour le 3 mars 2007