upFrançoise - le 16 mars 2005 (choristes)


la lecture de francoise Cliquez sur la photo pour entendre une lecture du texte:

'Les Choristes'. Ce film a beaucoup de succès. Je ne sais plus si tu m'as dit que tu l'avais vu. Dans ce film il y a des enfants qui ont joué et chanté bénévolement...

Il y a un reportage de La Guinguette dans lequel Richard a interviewé le chef de choeur, puisque cette chorale est de Lyon.

Voici un article préparé:
(j'ai 'aménagé' un article du Monde, une forme raccourcie, et j'envoie les deux lectures et les deux préparations)
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3208,36-401511,0.html

La préparation de la forme courte:

Etre bénévole, c'est admirable.
Prenons les Petits Chanteurs de Saint-Marc, à Lyon. Oui, les "voix" des Choristes, le film de Christophe Barratier. Des bénévoles, bien sûr. Des bénévoles bienheureux. Des bénévoles sublimes. Des bénévoles qui planent
*. Des bénévoles enchantés.
*qui ne sont pas matérialistes

La France entière est devenue un chœur, chaque Français fait partie de la chorale. Qui n'a pas vu Les Choristes ou n'a pas l'impression de l'avoir vu ? Le succès est immense : plus de neuf millions d'entrées en France. Un bingo gargantuesque*, sans compter la vente annoncée d'un million de DVD et d'un million et demi de CD. Et cela continue.
*un énorme jack pot

On imagine les recettes* d'une telle réussite. La société de production a versé à la chorale la somme forfaitaire** de 20 000 euros destinés à dédommager l'association pour trois jours d'enregistrement.
*les bénéfices
**globale


Les Petits Chanteurs de Saint-Marc sont contents. Leurs familles sont contentes. Le chef de choeur est content. Les responsables sont contents. Tout le monde est content jusqu'à la semaine dernière, lorsque le père d'une choriste a interrompu le bel unanimisme. Contrairement aux autres familles, il proteste contre les cadences infernales que l'on a imposées aux enfants depuis la sortie du film (concerts, enregistrements, émissions de radio et de télévision, déplacements). Il demande une part légitime des bénéfices pour les enfants.

Les producteurs sont scandalisés, les avocats sont agités. Pas question de partager!

Questions or more information, please contact Alistair Mills alistair.mills@btinternet.com
Updated 27 March  2005.

Avec des questions ou pour plus d'information, contacter Alistair Mills alistair.mills@btinternet.com
Dernière mise à jour le 27 mars 2005