upFrançoise - 17 mai 2007 (Lettre)


la lecture de francoise

Bonsoir Alistair,

Je t'attendrai donc samedi à midi et demi à la Part -Dieu sur le quai où arrive le train en provenance de Genève. J'ai réussi à inviter une de mes amies, Josiane, au théâtre. En effet Nelly et Julien sont à Marseille chez des amis avec leurs enfants jusqu'à dimanche, quant à Gabriel il va faire un weekend de plongée dans la Méditerranée et son amie, Marion, part à Paris pendant ce temps. Josiane nous rejoindra devant le théâtre à 15 heures 30. Tout est parfait.

Ici il pleut des hallebardes depuis ce matin. Ça nettoie l'atmosphère -s'il faut y trouver de la positivité.

Voici deux ou trois bricoles que j'ai relevées ce matin: ça te donne une idée de ce qu'il faut que tu fasses pour définir toi aussi les mots que tu relèves dans tes lectures.

Ainsi, on va bientôt avoir le premier couplet  avec la formation du gouvernement Fillon, et puis ensuite 'toujours le même refrain'. L'opposition -un mal très nécessaire - n'attend que ça pour tirer dessus à boulets rouges (comme le canon quand les boulets sont chauffés au maximum).

Qui vivra verra.

A samedi. En amitié,

Françoise


Questions or more information, please contact Alistair Mills alistair.mills@btinternet.com
Updated May 18, 2007

Avec des questions ou pour plus d'information, contacter Alistair Mills alistair.mills@btinternet.com
Dernière mise à jour le 18 mai 2007