upFrançoise - le 19 janvier 2005 (express)


Cliquez sur la photo pour entendre le texte:

C'est un bilan de  l'année 2004

L'avenir de la France en 2004 s'est joué au niveau européen. 1954 avait été une triste année pour l'Europe avec l'échec de la Communauté européenne de Défense, véritable embryon* militaire pour une Europe politique. Cinquante ans après l'Europe politique est remise sur ses rails**, douloureusement, laborieusement, avec deux événements historiques.
*un début
**remettre sur des rails: comme un train qui n'est plus sur la voie de chemin de fer, les rails et que l'ont rétablit sur la bonne voie.

Le premier c'est l'élargissement. L'union européenne regroupe maintenant 25 pays et monte jusqu'aux Pays Baltes, donc va très très loin vers l'Est et le Nord. C'est la fin de la parenthèse soviétique pour toute une partie de l'Europe de l'Est, donc c'est un événement colossal. Il faudra apprendre à vivre ensemble et surtout à fonctionner ensemble. D'où le deuxième événement historique de cette année 2004, c'est l'avènement* de la Constitution européenne; ça y est**, le texte issu de la Convention est disponible. Il attend ratification des pays mais il y a une constitution européenne, c'est-à-dire un traité qui vient s'ajouter à tous les autres et rassembler tous les autres pour essayer de donner une âme et un cerveau*** politique à ce continent.
*l'avènement: le succès
**ça y est: c'est fait
***ici, une réflexion

Un président qui ne changera plus tous les six mois mais tous les deux ans, un ministre des Affaires étrangères, des possibilités pour aller plus loin, à quelques pays, dans l'intégration de la politique, une relance justement des politiques de défense, l'histoire, un jour peut-être, d'une diplomatie commune, tout cela est en germe dans la Constitution européenne et c'est en 2004 que ça s'est joué*.
*ça a été réalisé

C'est en 2004 et ça sera en 2005 parce que, et pour l'élargissement et pour la Constitution, 2005 est une année de vérité. Pour la Constitution, c'est très simple : les pays vont commencer à ratifier* ce texte fondamental, à commencer par la France** qui aura sans doute, en juin ou en septembre un rendez-vous référendaire***. Les Français devront dire s'ils valident**** ce texte ou s'ils donnent un coup d'arrêt terrible à la construction européenne.
*ratifier:signer, reconnaître officiellement
**à commencer par la France: la France va commencer
***un vote
****valider:officialiser

Mais pour l'élargissement aussi 2005 sera une année critique puisque le problème turc va encore empoisonner l'année. Les Français ratifieront la Constitution aussi en ayant en arrière-plan l'élargissement à la Turquie et l'Ukraine va sans doute déposer rapidement une candidature qui va s'ajouter à celle de la Roumanie, de la Bulgarie, de la Croatie, de la Turquie donc et peut-être d'autres pays. Donc avec l'Europe tout commence, rien n'est fini. Une grande année doit succéder à une autre.

Questions or more information, please contact Alistair Mills alistair.mills@btinternet.com
Updated 23 January  2005.

Avec des questions ou pour plus d'information, contacter Alistair Mills alistair.mills@btinternet.com
Dernière mise à jour le 23 janvier 2005