upFrançoise le 23 août 2004 (Lettre, Paris Plage)


la lecture de francoise Cliquez sur la photo suivante pour entendre une lecture du texte:

Cher Alistair,

'Vieux motard que j'aimais' est ce qu'on appelle une contrepèterie. C'est un genre particulier, souvent à la limite de la convenance...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Contrep%C3%A8terie

Et je vois qu'il y a des contrepèteries britanniques!

-Il y a un changement de propriétaire dans le club de sport.
-Sophie me donne des encouragements / elle m'encourage beaucoup.
-Il faut que je téléphone à un plombier / au plombier.
-Il y a un camion de déménagement devant la maison tous les jours.
-Elle a eu un accrochage (un petit accident); elle était en marche arrière / elle reculait et elle est rentrée dans un obstacle.
-Quelquefois je pense que je ne m'améliore pas (je ne vois pas pourquoi je transcris ce propos défaitiste!)
-Il y a des mots faciles mais il y en a d'autres qui sont plus difficiles.

Il me semble que vous êtes un peu découragé en ce moment. C'est la fatigue du déménagement. Vous n'avez pas pu faire un travail suivi en français ces derniers temps. Nous allons rattraper le temps perdu. Pour commencer, les exercices de diction des voyelles vont vous redonner le moral. Il fait les faire lentement et il faut répéter, répéter, vous enregistrer, vous réécouter. Allongez les voyelles, faites-les sonner. Suuurtout les 'u' maintenant. Vous allez avoir un bon accent, un petit peu précieux au début et puis très agréable à entendre ensuite.

Nous sommes un peu désordonnés dans l'exploitation des documents. Voici quelque chose de simple.  Depuis quelques années, trois ans je pense, on installe une plage en plein Paris l'été.

A mercredi Alistair, bonne journée!

Françoise

La préparation

Paris-Plage c'est fini.

§1 -estival(e) : de l'été
-accueillir: recevoir
-près de 4 millions: presque
-en dépit de... : malgré
-démonter: défaire, enlever
-un brumisateur: une douche légère pour rafraîchir
-la berge: la rive, le bord

§3 -quelque 3,8 millions : environ
-croquer: manger, mordre dans quelque chose. On croque une pomme.
-un transat: un transatlantique, une chaise longue comme sur le pont des premiers bateaux de croisières qui traversaient l'Atlantique.
-des caillebotis: des planches, un sol en bois
-prendre d'assaut : envahir, occuper massivement

§5 Des activités plus ou moins organisées
-une nouveauté-phare: une nouveauté qui a attiré le plus de monde, une nouveauté attractive.
-une vue imprenable: une vue garantie, sans rien devant qui puisse empêcher de voir.

§6 -Si la journée...: même si...
-allègre: enthousiaste
-un ventre replet: un peu trop gros, qui retombe
-nombre de... : beaucoup de...
-un bateau-mouche: qui transporte les touristes sur la Seine.
-un baigneur: quelqu'un qui se baigne, qui est dans l'eau
-un flâneur: quelqu'un qui flâne, qui se promène.

§8 -la pétanque : un jeu de boule très populaire.


Cliquez sur une photo pour entendre une lecture du texte:


Paris-Plage, c'est fini

§1 L'opération estivale de Paris-Plage a accueilli pendant un mois près de 4 millions de personnes, en dépit d'une météo souvent capricieuse. Les opérations de démontage des parasols bleus, brumisateurs, piscine... de Paris-Plage ont débuté dans la nuit de vendredi 20 à samedi 21 août. Les berges de la Seine seront rendues aux voitures lundi à 6 heures.

§2 "Ça ferme ce soir ? C'est pas possible !", lançaient vendredi des flâneurs. "C'est vraiment dommage que ce soit le dernier jour", regrettaient Maria et Thomas, deux touristes allemands qui croquaient des sandwichs installés dans des transats et avaient prévu de passer le week-end "sur la plage". Pour Steven, venu avec sa guitare, "ça devrait durer jusqu'à la rentrée des classes".

§3 La fréquentation, de quelque 3,8 millions de personnes selon les estimations de la mairie, a augmenté de 25 à 30 % par rapport à 2003, avec une ouverture sur 31 jours (moins une après-midi de tempête), contre 28 jours en 2003.

§4 Cette troisième édition a vu défiler Parisiens, banlieusards et touristes, dans une ambiance généralement qualifiée de "bon enfant". Transats, hamacs, plages de sable, d'herbe ou de caillebotis étaient pris d'assaut. Le soir, des musiciens s'installaient régulièrement au bord de l'eau pour des concerts improvisés, très applaudis. Couples, familles ou bandes de copains installaient leurs saladiers et leurs bouteilles sur l'aire de pique-nique.

§5 DES ACTIVITÉS PLUS OU MOINS ORGANISÉES

Fermée tous les soirs à minuit, Paris-plage proposait aussi des activités plus ou moins organisées. Nouveauté-phare en 2004, la piscine, avec vue imprenable sur l'île Saint-Louis, a accueilli près de 20 000 baigneurs.

§6 Si la journée était réservée aux enfants, les cours d'aqua-gym pour adultes, le matin tôt et le soir, ont fonctionné dans une ambiance allègre, plus vacancière que sportive. Une majorité de femmes, pas forcément très jeunes, des hommes au ventre parfois replet, quelques habitués mais aussi nombre de "nouveaux", ont ainsi raffermi leurs abdominaux en regardant passer les bateaux. Les passagers des bateaux-mouche saluaient au passage les baigneurs, les flâneurs regardaient s'agiter les sportifs de l'été. Jean-Marc, un habitué, assurait avoir perdu "trois kilos" au cours du mois.

§7 A côté du bassin, des douches bien chaudes et de jolies cabines de plage bleues et blanches offraient un confort inattendu.

§8 Les terrains de pétanque - on prêtait les boules en échange d'une pièce d'identité - ont connu aussi un vif succès, avec 25 242 participants. 13 500 personnes ont fait du trampoline, 11 074 du mur d'escalade. Sur la place de l'Hôtel de ville, le beach volley, le sandball (handball sur sable), le frisbee, le badminton et le beach rugby ont séduit quelque 32 000 personnes, sans compter les spectateurs des matchs, souvent nombreux.

§9 Les passants ont fait aussi du taï-chi au bord de l'eau, de la sculpture sur sable ou de l'aquarelle. Les moins sportifs - 1 740 en tout - se sont fait masser, ou ont emprunté des livres - plus d'un millier - à la bibliothèque de Paris-Plage. Les meilleurs succès: Paulo Coelho, Mary Higgins Clark, Stefan Zweig et Amin Maalouf.

§10 Enfin, pour la première fois, un festival de musique gratuit en 10 soirées a attiré à chaque fois quelque 2 500 spectateurs, selon les organisateurs. Vendredi soir, au dernier concert, avec Corneille et Louis Chedid à l'affiche, ils étaient encore plus nombreux.


Questions or more information, please contact Alistair Mills alistair.mills@btinternet.com
Updated  24 August 04.

Avec des questions ou pour plus d'information, contactez Alistair Mills alistair.mills@btinternet.com
Dernière mise au jour le 24 août 2004