upFrançoise le 24 septembre 2004 (Otages)


la lecture de francoise

 Cliquez sur la photo pour une lecture du texte:

 Cliquez sur la photo pour une lecture du texte:

Otages : la valeur marchande

§ 0 Les otages français pourraient être libérés contre du travail obligatoire! Et les deux Simona Italiennes auraient été vendues au terroriste d’Al-Qaida Al-Zarkaoui. Un marchandage dégoûtant[i]

§ 1 Pour la première fois dans une guerre, les otages sont au cœur de la stratégie. En Irak, leurs enlèvements et exécutions depuis le mois de mars ont eu pour objet de faire pression sur les gouvernements des pays de la coalition via[ii] leurs opinions publiques. Ils ont aussi tenté d’être monnayés contre des prisonniers dans un schéma traditionnel.

§ 2 Depuis ce week-end, les otages occidentaux en Irak semblent également prendre une valeur purement marchande. Ainsi, les deux journalistes français détenus depuis le 20 août pourraient avoir à subir[iii] un drôle de troc[iv] pour retrouver leur liberté. Leurs ravisseurs, l’Armée islamique en Irak, auraient promis une libération à Georges Malbrunot et Christian Chesnot contre un travail obligatoire de correspondant de guerre au front, pour le compte des preneurs d’otages!

§ 3 L’information est originale et si le communiqué publié sur Internet n’était pas authentifié hier selon Dominique de Villepin, ministre de l’Intérieur, Jean-Pierre Raffarin a lui fait part sur TF1 d’"un léger optimisme" à leur sujet.

Des preneurs d’otages professionnels

§ 4 Leur nouvelle situation ne serait toutefois guère[v] plus enviable. Ce serait également le cas des deux jeunes Italiennes, Simona et Simona, qui auraient changé de ravisseurs. Selon le quotidien romain La Reppublica, les deux travailleuses humanitaires, détenues depuis le 7 septembre dernier, auraient été vendues par des preneurs d’otages professionnels au groupe terroriste d’Al-Zarkaoui, un Jordanien proche d’Al-Qaida. Ce dernier détiendrait[vi] par ailleurs un otage britannique et deux Américains. Il serait à l’origine de plusieurs exécutions depuis le début de la guerre en Irak.

§ 5 La nouvelle n’a donc rien de rassurant pour les deux jeunes Italiennes. Elle ne l’est pas davantage pour la situation sur place en Irak. En effet, si à la guerre viennent s’ajouter des organisations criminelles, le chaos continuera de s’amplifier toujours plus vite.

[i] dégoûtant: repoussant; abject. On dit souvent (très) familièrement 'dégueulasse'

[ii] via: à travers

[iii] subir quelque chose : être victime de quelque chose

[iv] un troc: un échange contre un objet équivalent, pas contre de l'argent, pas une vente

[v] ne...guère: pas beaucoup

[vi] détiendrait (verbe 'détenir'): retenir par la force

 


Questions or more information, please contact Alistair Mills alistair.mills@btinternet.com
Updated 26 September 04.

Avec des questions ou pour plus d'information, contacter Alistair Mills alistair.mills@btinternet.com
Dernière mise à jour le 26 septembre 2004