upFrançoise - le 26 mai 2005 (lettre)


la lecture de francoise Cliquez sur la photo pour entendre une lecture du texte:

Chère Kathy, cher Alistair,
Il fait 30 degrés à Lyon aujourd'hui. Enfin on peut se plaindre de la chaleur! Il n'y a plus une seule place de libre aux terrasses et la Saône a ralenti son cours; ça sent l'été.
Merci encore de votre très gentille visite. Cela a dû être fatiguant pour vous mais nous étions heureuses, Julie et moi-même, de vous voir. Vous avez été très généreux avec nous en nous offrant ces pendules suisses. Elles sont très jolies. La mienne ira bien dans la cuisine, quand cette dernière sera finie. Pour l'instant on distingue les journées en celles qui produisent de la poussière rouge brique et celles qui font de la poussière gris ardoise, bient
ôt nous aurons la poussière de bois -ça devrait sentir meilleur. L'autre jour j'étais effarée de constater qu'un ouvrier travaillait dans toute cette poussière et comme je lui disais qu'il devrait porter un masque, il m'a répondu d'un air docte: 'mais non, ça c'est de la bonne poussière!'. Bon, peut-être, c'est lui le professionnel mais je pense que j'enlèverai la bonne poussière avec mon bon aspirateur dès que possible.
Les élections pour se prononcer sur la Constitution européenne vont avoir lieu ce dimanche. J'ai une overdose de cette campagne. On entend tout et son contraire. Je vais dire oui, je ne sais pas trop à quoi mais je vais dire oui, je trouve que c'est plus optimiste. De toute façon je n'ai jamais su dire non! Je fais partie des gens qui dansent sous la pluie au lieu de se laisser mouiller tout simplement. Le résultat est le même, mais au moins on rigole. Donc, c'est comme au poker, je vais dire oui pour voir. On ne peut quand même pas voter comme Le Pen!
Nous espérons toujours quitter Lyon vers le 12 juin. L'océan nous attend! Et il vous attend aussi, n'est-ce pas? Je vous souhaite une bonne continuation, et continuez à m'écrire. Bien sûr ce ne sera pas la même pédagogie. Avec les élèves, j'utilise la pédagogie de la patience, avec les amis, quand j'aurai corrigé dix fois la même chose, ce sera la pédagogie du bâton. Je plaisante.
A très bientôt, amitiés,
Françoise

Questions or more information, please contact Alistair Mills alistair.mills@btinternet.com
Updated 15 July 2006

Avec des questions ou pour plus d'information, contacter Alistair Mills alistair.mills@btinternet.com
Dernière mise à jour le 15 juillet 2006