up

Julie - le 11 février 2006 (Famille)


Julie Cliquez sur la photo afin d'entendre le texte

Les rituels familiaux
Soirée galettes, balades le dimanche, activités en commun... Les familles ont parfois des "rituels" qui leur permettent de se retrouver, de resserrer leurs liens, de faire baisser les tensions qui peuvent exister. Bref, de renforcer le sentiment de chacun d'appartenir à une petite communauté harmonieuse. Et chez vous, comment faites-vous ?

L'avis des internautes
Rivière Nina, Rennes
Les rituels familiaux
Ces rituels familiaux..., faut-il les perpétrer ? Toute un dilemme apparemment pour certains, mais, sans que celà devienne pour autant une corvée "collective", ils nous permettent de donner à nos enfants, petits et arrières petits enfants des points de repères qui manquent actuellement dans notre société bien souvent âpre et éparpillée, où le travail se fait rare pour beaucoup et la bagarre individuelle et sociale rudes. "Qui ne se souvient des odeurs de la maison , des fêtes, des rires, de l'abandon des fins de journées lorsque l'on a pu tout dire... de ces bruits familiers... l'aboiement du chien, le tintement de la vaisselle, des verres et le cri du chat qu'un enfant taquine résonnent encore." Nostalgie ? Non simple réflexion pour que l'on comprenne que l'on a besoin des uns et des autres, sans pour autant s'envahir et tout en étant respectueux de la vie de chacun. C'est d'autant plus probant lorsque l'on se retrouve à l'automne de sa vie et il nous reste "ces bons souvenirs" pour continuer à aimer. Alors, n'attendez pas. Vivez, travailler, faîtes la "Fête", nous aimons tous nous amuser, mais tissez et entretenez ces liens indispensables au bon équilibre d'un être. Les "grands adultes" peuvent paraître parfois rabâcheurs (leur parcours pouvait sembler plus facile à l'époque de leur jeunesse, c'est ce que l'on pense ? cela pourrait faire l'objet d'un autre débat...) mais ils peuvent être éventuellement de bon conseil...leur vie n'a pas toujours été un long fleuve tranquille. Alors, ils donnent sans compter leur amour et leur chaleur, la vie les a ainsi faits. N'attendez pas, téléphonez, surfez ou ouvrez la porte de temps en temps et vous sentirez ces parfums mêlés de gâteau aux pommes... et de pot au feu... qui vous mettent le coeur sens dessus dessous. Et un jour, vous aussi aimerez transmettre cette chaleur qui vous a été prodiguée, à vos enfants, votre famille, sans oublier les êtres que la vie n'a pas vraiment gâtés. Alors vous vous sentirez heureux. Ceci est un message d'espoir. Sincèrement, (16/01/2006)
famille_clip_image001.gif
Rozenn Larvor, Plymouth
Le Goûter
Je vis en Angleterre depuis 10 ans, c'est un pays qui m'apporte beaucoup de bonheur mais bien sûr de temps en temps je ressens un peu le mal du pays. Mon truc est de prendre le goûter avec mon compagnon ou mes amies avec un bon bol(breton)chocolat Poulain. Je garde le souvenir de mes goûters après l'école comme un moment de partage avec ma famille et de réconfort. The "Homesick" disparaît comme par enchantement, (29/12/2005)
famille_clip_image001_0000.gif
MOIZO Eric, Pontivy
Ma grand mère
Je viens d'avoir trente ans et aussi loin que je me souvienne, tous les dimanches vers 18 h nous allions voir notre grand mère. Celle ci s'est toujours montrée une hôte exceptionnelle. Elle nous préparait son traditionnel chocolat qu'elle accompagnait de gâteau pour la plus grande joie de ma soeur et de mes deux frères.
Quand j'ai eu des périodes difficiles à l'école ou ailleurs, j'ai souvent pensé à ce moment particulier de la semaine qui me réconfortait. Aujourd'hui ma situation professionnelle m'a un peu éloigné mais quand je suis dans le secteur je ne manque pas de passer prendre mon chocolat dans ces bols qui ont réchauffé mon enfance. , (28/12/2005)


Compréhension:
Questions:

  1. Selon Nina, quels sont les problèmes de  société ?
  2. Quel est le juste milieu à trouver en famille ?
  3. Que veut dire « être à l’automne de sa vie » ?
  4. Que veut dire, selon vous, mettre le cœur sens dessus dessous ?

Réponses:

  1. Selon Nina, les problèmes de société sont les suivants: le travail se fait rare pour beaucoup ;  la bagarre individuelle et la bagarre sociale sont rudes.
  2. Le juste milieu est à trouver en famille, c' est un lieu où l’on a besoin des uns et des autres sans pour autant s'envahir et tout en étant respectueux de la vie de chacun.
  3. « Etre à l’automne de la vie » est être à l’époque de la vie âpre, prendre sa retraite mais avant la maison de retraite !  Peut-être qu’on a soixante dix ans.
  4. Je pense que c’est un jeu de mots comme  l’expression bras dessus dessous, mais ici l’écrivain pense que les cœurs de deux gen sont connectés comme les bras. [Cette expressions veut dire que le coeur est dans tous ses états.]

Langue :
Question:
« … qui vous a été prodiguée »  Ce verbe est à la voix passive.  Quel est le sujet de ce verbe ?
Réponse:
Le sujet est qui, et qui représente (en ce cas) la chaleur.  La chaleur est féminine, et ça c’est la raison pour laquelle le participe passé du verbe prodiguer est féminin.

Questions:
 « Pour que l’on comprenne ». « Pour que » est toujours suivi du subjonctif :
Complétez les phrases suivantes :
Réponses:
Je fais cela pour que tu comprennes le subjonctif.
Pour qu’il comprenne le projet, je lui ai donné un plan.
Pourquoi lui parles-tu fort ? Pour qu’il puisse entendre ce que je dis.


Questions or more information, please contact Alistair Mills alistair.mills@btinternet.com
Updated 9 February, 2006

Avec des questions ou pour plus d'information, contacter Alistair Mills alistair.mills@btinternet.com
Dernière mise à jour le 9 février 2006

Valid HTML 4.01! Valid CSS!