up

Julie - le 12 avril 2006 (Les Frères Lumière)


Julie

Lyon et le cinéma

C’est à Lyon que les frères Auguste et Louis Lumière ont inventé le cinéma.  Le premier film a été tourné en mars 1895 à Lyon.  Il durait une minute et représentait la sortie des ouvriers et des ouvrières de l’usine d’Antoine Lumière, le père d’Auguste et Louis.  D’autres films ont été tournés dans les mois qui ont suivi et ont été montrés en décembre 1895 dans une salle d’un grand café de Paris.

L’ancienne usine de la famille Lumière, située dans le quartier de Monplaisir, et la maison qu’ils ont fait construire à côté de l’usine, ont été transformées en musée du cinéma.  En 1995, il y a presque 10 ans, on a célébré le centenaire de l’invention du cinéma.  Pour cette occasion, le musée a été rénové et on a tourné une nouvelle version du premier film, « la sortie de l’usine Lumière » avec plusieurs dizaines de cinéastes qui étaient présents et qui remplaçaient les ouvriers du film de 1895. 

La famille Lumière

Antoine Lumière, le père des inventeurs du cinéma, était photographe à Besançon, dans l’Est de la France.  Il avait deux fils, Auguste et Louis.  Au moment de la guerre contre l’Allemagne, en 1870, il vient s’installer à Lyon avec sa famille pour fuir sa région occupée par les armées allemandes.  Il choisit Lyon parce que c’est une grande ville industrielle, en particulier dans le domaine de la chimie et de la mécanique, deux spécialités importantes pour le développement de la photographie.  Il ouvre son atelier de photographe dans le centre de la ville, près de la place Bellecour.  Deux autres enfants naissent, deux filles.

Louis et Auguste font leurs études dans un lycée technique très réputé qui existe encore, le lycée La Martinière.  Les deux garçons s’intéressent beaucoup à la chimie et à l’optique.  Ils inventent un procédé chimique qui permet de faire des photos instantanées, en supprimant les poses longues et permet de photographier le mouvement, par exemple un homme ou un animal qui saute.  Avant, ce n’était pas possible parce qu’il fallait rester plusieurs minutes immobile pour prendre une photo.  Cette technique fait gagner beaucoup d’argent à la famille. Pour fabriquer ce nouveau procédé technique, Antoine Lumière achète un terrain et un bâtiment dans la banlieue de Lyon, à Monplaisir.  Plus tard, en 1902, il y fait aussi construire sa maison d’habitation, qui est maintenant le musée du cinéma appelé l’Institut Lumière.

L’invention du cinématographe

En 1895, les frères Lumière inventent le cinéma.

Avant l’invention des frères Lumière, on connaissait plusieurs techniques :

  1. on connaissait la photographie, image immobile sur un papier ;
  2. on savait projeter une image sur un écran, devant un public : on appelait cela « la lanterne magique » ;
  3. on savait aussi montrer des images en mouvement, des images qui bougeaient, à l’intérieur d’une boîte.

Beaucoup d'inventeurs dans le monde essayaient d'animer la photographie et en même temps de la projeter sur un écran.  Ce sont les frères Lumière qui inventent le mécanisme qui permet de le faire.  Et l'appareil qu’ils inventent en 1895 s'appelle le cinématographe.  Le premier film s’appelle la sortie des usines Lumière.  Il montre les 150 ouvriers de l’usine Lumière au moment où les portes s’ouvrent et où tout le monde sort.

Ce film a été tourné le 19 Mars 1895 à Lyon.  En été 1895, les frères Lumière partent au bord de la mer et continuent de tourner des films, l’entrée d’un train dans une gare, le repas d’un bébé, etc.  Ces films sont présentés à la fin de l'année 1895, le 28 décembre exactement, au Grand Café à Paris.  A cette séance,  il n’y a que 33 spectateurs mais une semaine plus tard, il y a 2000 personnes qui attendent devant la salle pour voir les films.  Six mois plus tard, les films sont projetés dans les capitales d’Europe, aux Etats-Unis, au Mexique.

Donc le cinématographe a eu tout de suite beaucoup de succès.

Le cinéma des frères Lumière

Pour fabriquer de nouveaux films à montrer au public, les frères Lumière envoient des opérateurs dans le monde entier, au moins une centaine de personnes.  Ce sont des techniciens qui filment les évènements ou la vie quotidienne des gens.  Ces films sont donc des documentaires et non des films de fiction.  Ces documentaires représentent une information très importante sur la vie dans différentes parties du monde.  Les frères Lumière n’ont jamais pensé à faire des films avec une histoire, un scénario.  Ce sont d’autres gens qui ont eu l’idée d’utiliser le cinéma pour raconter des histoires : par exemple, Méliès, ou Charlie Chaplin ou Walt Disney.

L’institut Lumière

Le musée du cinéma à Lyon s’appelle l’Institut Lumière.  Il est installé dans la maison d’Antoine Lumière et une petite partie de l’ancienne usine.  On y trouve, au rez-de-chaussée, les différents appareils représentant l’évolution technique jusqu’au cinématographe.  Au sous-sol, il y a une petite salle de cinéma où l’on peut voir les films tournés par les opérateurs Lumière dans le monde entier.  Au premier étage, une salle est consacrée au plus célèbre des opérateurs Lumière, Gabriel Veyre, et la chambre d’Antoine Lumière.  Au deuxième étage, une bibliothèque et une terrasse d’où l’on voit tout le site.

Devant la maison, il y a un jardin, et au fond du jardin, une salle de cinéma installée dans la partie qui reste de l’ancienne usine.  C’est là que le premier film « La sortie des usines Lumière » a été tourné en 1895.  C’est le premier décor de l’histoire du cinéma.


Questions or more information, please contact Alistair Mills alistair.mills@btinternet.com
Updated 8 April, 2006

Avec des questions ou pour plus d'information, contacter Alistair Mills alistair.mills@btinternet.com
Dernière mise à jour le 8 avril 2006

Valid HTML 4.01! Valid CSS!