up

Articles de La Guinguette - 2002 - juin - culture


Chercher les traductions
Articles de La Guinguette - Articles à traduire
Index (php)
Index (htm)
Statistiques (php)
Statistiques (htm)
Année
Catégorie actualité culture société
Mois
Présentation seul côte à côte
^^ article ^^ << paragraphe précédent (01) paragraphe suivant (03)>>

Images et Scénarios

Pictures and Scripts

Woody Allen est à l'honneur. Il vient de faire l'ouverture du festival de Cannes, hors compétition, avec son nouveau film 'Hollywood Ending'. Unanimement salué par la critique, ce film est déjà à l'affiche des salles de cinéma et fera sûrement un succès populaire, drôle et pétillant.

Woody Allen is in the place of honour. He has just opened the Cannes festival, without competition, with his new film "Hollywood Ending". Unanimously acclaimed by the critics, this film is already being shown in cinemas and will surely be a popular success, amusing and witty.

C'est la première fois de sa carrière qu'il est présent à Cannes. Avant la projection, le réalisateur a reçu la palme des Palmes pour l'ensemble de son oeuvre.

It is the first time in his career that he has been present at Cannes. Before the screening, the director had received the Palme of Palmes for the entire work.

La relation entre Woody Allen et la France est très étroite: il parle souvent de son amour pour le pays. Dans le film, il joue le rôle d'un metteur en scène qui est rejeté par son propre pays et rêve d'aller vivre à Paris, là où il est apprécié. C'est peut-être un peu paranoïaque de sa part - nous savons que vous êtes nombreux aux États-Unis à l'apprécier - mais on peut tout de même déceler la présence d'un élément d'autobiographie là-dedans. Woody aime la France qui le lui rend bien. La sortie de son dernier film est toujours très bien accueillie, il fait beaucoup d'entrées. Pourquoi ce lien étroit? On a demandé à quelques uns de ses admirateurs leurs théories là-dessus ...

The relationship between Woody Allen and France is very close: He often speaks of his love for the country. In the film he plays the role of a producer who has been rejected by his own country and dreams of going to live in Paris, there where he is appreciated. It is perhaps a bit paranoid on his part - we know that there are many of you in the United States who appreciate him - but all the same one can perhaps discern an autobiographical element in it. Woody loves France and repays her well. The release of his latest film is always very well received, he makes many appearances. Why this close liaison? We have asked some of his admirers to give their ideas on it.

Je pense qu'il est très marginalisé aux États-Unis. C'est peut-être pour ça. Il a une étiquette un peu d'humour juif qui lui colle à la peau. Il tourne beaucoup à New York, donc, peut-être que les autres Américains se retrouvent pas dans son milieu. Nous, on voit ça de l'extérieur, donc c'est pas pareil... je sais pas.

I think that he is much marginalised in the United States. Perhaps it's because of that. He is labelled for his Jewish humour which he is stuck with. He often films in New York, so, perhaps other Americans feel lost in his environment. We see it from the outside, which is not the same... I don't know.

Les Américains ont adoré Amélie Poulain, eh bien nous, on adore Woody Allen. Je veux dire... ça fait toujours plaisir de se dépayser, d'aimer un... d'aimer quelqu'un qui vient d'ailleurs aussi, parce qu'on n'a pas tout le contexte du pays avec les a priori sur tel ou tel, les étiquettes, les.. tout ce qu'on pense sur un tel ou une telle et... je pense qu'on l'apprécie pour son humour, pour plein de choses, et un regard qu'il a sur une Amérique ... voilà, grosso modo, vite fait, ce que je peux vous dire.

The Americans loved Amalie Poulain, and well us, we love Woody Allen. I would say..... it is always a pleasure to have a change of surroundings, of liking a.....of liking someone who has come from somewhere else, because one doesn't have all the baggage of the country with its priorities about this and that, the etiquette, the... all that we think about this and that.....I think that we appreciate him for his humour, for many things, and a view that he has on America... so roughly speaking, briefly, that's what I can tell you.

Ben, je pense que... je sais pas... il représente peut-être une certaine... Une image, un peu, de l'intellectuel new-yorkais, que lui-même a donné, en fait. Donc c'est une espèce de jeu de miroir. Et puis il fait peut-être un cinéma qui est plus abordable pour les Européens, et en particulier pour les Français; ça fait moins Blockbuster, c'est plus proche de nous, du cinéma de cinéphiles qu'on aime ici. Et donc, on aime bien avoir aussi ce miroir tendu par les États-Unis. Voilà en gros...

Well, I think that... I don't know... he represents perhaps a kind of... Partly an image of the intellectual New Yorker, which he has given to himself, in fact. So it is a place for a game of mirrors. And then perhaps he makes cinema which is more accessible for Europeans, and in particular for the French; they make less Blockbusters, it is closer to us, the cinema of the enthusiasts which we love here. And so we like to have the mirror held out to the United States. So, there it is roughly...

On dit qu'il est plus populaire en France qu'aux États-Unis

It is said that he is more popular in France than in the United States.

Oui, je crois et puis en plus c'est le clin, en fait, dans le film, c'est vrai que ça fait beaucoup rire la salle quand il dit: 'Ouais, en France... heureusement que les Français existent, et tout ça...' ouais, ouais, je crois ouais...!

Yes, I think so and then as well it is an illusion, in fact, in the film, it's true that it caused a lot of laughter in the cinema when he said: "Yeah, in France... happily the French exist, and all that... yeah, yeah, I think so yeah...!

Pourquoi?

Why?

Je ne sais pas. Je ne connais pas suffisamment l'ensemble de son son oeuvre. Peut-être parce qu'il aime aussi la France quoi, et qu'il le dit toujours dans ses films ... ça plaît peut-être aux Français.

I don't know. I don't know the complete work sufficiently. Perhaps because he also loves France (you see) and he says so in his films... perhaps that pleases the French.

Il joue sur ça justement, à la fin il fait cette pirouette avec son film qui plaît aux Français puisqu'on est le seul public capable de comprendre son cinéma, donc c'est rigolo, ouais...

He plays on that, at the end he makes a pirouette with his films, which pleases the French as they are the only public capable of understanding his cinema, which is funny, yes.

J'apprécie son humour, et puis, j'aime bien sa direction d'acteurs, quoi... La façon dont les gens paraissent naturels, quoi... même dans les situations les plus extravagantes, finalement, il y a toujours un côté réaliste qui... où on se dit 'pourquoi pas?'... Et ouais, moi je trouve ça agréable, j'aime bien son univers.

I appreciate his humour, and then I love his direction of the actors, .....The way in which the people seem natural, even in extravagant situations, at the end there is always a realistic side which....where one says to oneself, "why not?" And yes, I find that pleasing, I like his world very much.

Le festival de Cannes fait comme chaque année beaucoup de bruit dans les milieux cinéphiles. Il s'est déroulé sous la présidence de David Lynch, en présence de célèbres vedettes venues du monde entier pour admirer et se faire admirer sur la Croisette. Chaque jour des rumeurs filtrent sur les nouveaux films présentés. On commence à faire des pronostics sur les futurs lauréats. Cette année la Palme d'Or a été remise à Roman Polanski pour 'Le pianiste'.

The Cannes festival this year as with every year causes a stir amongst film enthusiasts. It took place under the presidency of David Lynch in the presence of famous film stars from all over the world who have come to marvel at and admire the Croisette. Each day rumours filter out about the newly presented films. One begins to make predictions on the future prize winners. This year the "Palme d'Or has been presented to Roman Polanski for "The Pianist".

L'intérêt suscité par le festival démontre que le septième art occupe une place essentielle dans la culture contemporaine. Les modes de vie, les cultures, les comportements sont mis au jour, exhibés, disséqués de plus en plus dans les films. La tendance est au réalisme. Les réalisateurs surenchérissent, chacun dans le style qui lui est propre, pour mettre à nu le plus possible les individus et ce qui les motive.

The interest aroused by the festival demonstrates the essential place which is occupied by the seventh art form in contemporary culture. The ways of life, the cultures, the behaviours are shown daily, analysed minutely more and more in films. The trend is for realism. The producers try to out do one another, each in his own style to expose the most feasible characters and what motivates them.

Mais, l'image a beau être souveraine, elle n'efface pas le scénario. La petite bibliothèque des Cahiers du Cinéma est une collection qui édite en français des scénarios. On y trouve les classiques, les valeurs sûres comme les 'Contes des 4 Saisons' de Eric Rohmer, 'A ma soeur' de Catherine Breillat, etc. Une bonne trentaine de titres déjà parus au total. De plus, dans la même collection sont édités des scénarios bilingues offrant un intérêt certain pour les étudiants en français. 'Breaking the waves' de Lars Von Trier, 'Lost Highway' de David Lynch en version américaine et française ou 'Tout sur ma Mère' de Pedro Almodovar en espagnol et en français y sont disponibles ainsi que beaucoup d'autres. On a donc sur une page les dialogues en version originale et, très exactement en vis à vis, la traduction française.

But the picture must not be supreme, and must not obliterate the script. La Petite Bibliotheque des Cahiers du Cinema is a collection which publishes the scripts in French. There you find the classics, those of true worth like "Contes des 4 Saisons" by Eric Rohmer, "A ma soeur" by Catherine Breillat, etc. More than thirty titles in total have already appeared. And what is more, in the same collection some bilingual scripts have been published in French which are of particular interest to students. "Breaking the Waves" by Lars Von Trier, "Lost Highway" by David Lynch in American and French versions or "Tout sur ma Mere" by Pedro Almodovar in Spanish and in French are available as well as many others. You have therefore on one page the dialogues in the original version and opposite is the very precise French translation.

Sur le plan linguistique, La Petite Bibliothèque des Cahiers du Cinéma présente l'énorme avantage de diffuser du français vivant, contemporain et spontané, puisque ce cinéma reproduit la vie. On a réellement affaire à du français parlé. Vous n'y trouverez pas la lourdeur qu'ont parfois les traductions littérales. Vous y trouvez le français comme on le parle naturellement de nos jours.

Linguistically speaking, "La Petite Bibliotheque des Cahiers du Cinema" presents an enormous advantage for spreading living French, contemporary and spontaneous, since this cinema reproduces life. You are then really dealing with spoken French. There you don't find the weightiness that you sometimes have with literal translations. There you find French as it is spoken naturally today.

Le dernier numéro de la série bilingue est justement celui de 'Hollywood Ending' de Woody Allen.

The latest in the bilingual series is that of "Hollywood Ending" by Woody Allen.

$Id: 2002_06_cul_fr.htm 17 2010-04-03 11:44:00Z alistair $

$Id: 2002_06_cul.htm 4 2010-02-03 20:03:32Z alistair $


With questions or for more information, please contact Alistair Mills alistair.mills@btinternet.com
Updated Sunday 16th May 2010

Valid HTML 4.01 Transitional