up

Articles de La Guinguette - 2003 - juin - actualité


Chercher les traductions
Articles de La Guinguette - Articles à traduire
Index (php)
Index (htm)
Statistiques (php)
Statistiques (htm)
Année
Catégorie actualité culture société
Mois
Présentation seul côte à côte
^^ article ^^ << paragraphe précédent (01) paragraphe suivant (03)>>

Le Tour de France fête ses 100 ans

The Tour de France celebrates its centenary

Oui, bien sûr, on arrive à prendre plaisir du Tour. Jean-René Bernaudeau, notre directeur sportif, a une belle formule sur le Tour de France. Il dit: 'Ce qui est le plus difficile sur le Tour de France, c'est de ne pas le faire, le plus dur, c'est de ne pas le faire.' Donc, non, le Tour c'est là notre raison d'être, c'est de faire le Tour de France et on y prend énormément de plaisir, les coureurs aussi, quand bien même pour eux c'est un effort terrible, ils y prennent énormément de plaisir. C'est pour eux la récompense d'une année de travail, pour nous aussi, et c'est évidemment effectivement la frénésie, l'énervement et une pression terrible pendant trois semaines mais c'est aussi une aventure fabuleuse à vivre.

Yes, of course you get to take pleasure in the Tour. Jean-René Bernaudeau, our director of sport, has a beautiful expression for the Tour de France. He says: "what is most difficult about the Tour de France, is not doing it, what is harder is not doing it". So, no, the Tour that's it, that is our reason for existence, it is doing the Tour de France and one take enormous pleasure in it, the riders also, even for them it is a terrible effort, they take enormous pleasure from it. It is for the pay-off for a year's work, for us also, and it is obviously effectively the frenzy, the irritation and a terrible pressure for three weeks but it is also a fabulous adventure to live through.

Philippe Raimbaud, président-directeur général de l'équipe Brioches la Boulangère, une des 22 équipes qui participent au mois de juillet au Tour de France 2003.

Philippe Riambaud, managing director of the team "Brioches la Boulangère" one of the 22 teams which take part in the month of July in the Tour de France 2003.

Écoutez, sans vous dévoiler nos? parce que tout ça c'est secret évidemment? Le propre d'une stratégie, c'est, évidemment, de ne pas la clamer sur les toits et de ne pas la dévoiler à nos adversaires, mais nous, globalement, nos objectifs c'est de placer un ou deux coureurs dans les 20 premiers au classement général, en essayant qu'ils soient plutôt dans les 10 premiers que dans les 20. Et puis on aimerait bien gagner une ou plusieurs étapes, évidemment. Donc voilà!

Listen, without revealing our plans, because all that is secret of course. A part of a strategy is obviously not to shout it from the roofs, not to reveal it to our opponents, but we, in the whole, our objective is to place one or two riders in the first 20 in the general classification, while trying to ensure that they are rather in the first 10 than in the first 20. And then we would love to win one or several stages of course. So, that's it!

Ces ambitions peuvent vous sembler modestes, peut-être. Mais avec l'Américain Lance Armstrong dans le peloton, les autres coureurs restent humbles.

These ambitions can seem to you modest perhaps. But, with the American Lance Armstrong in the pack, the other riders remain humble.

Et puis il ne faut pas croire que le Tour de France n'est qu'une lutte pour le maillot jaune du vainqueur. Toutes les équipes doivent montrer leur valeur pour être sélectionnées pour le Tour prochain. Pour les petites équipes, c'est une bataille de survie en permanence.

And then you must believe that the Tour de France in not only a fight for the yellow jersey of the winner. All the teams have to show their value to be selected for the next Tour. For the little teams, it is a constant battle for survival.

Les victoires d'étapes sont très honorables. Ce n'est pas évident:

Stage victories are very honourable. That is not so evident:

Sachant que pour gagner des étapes, il faut, soit avoir un sprinter très rapide - et on n'a pas forcément ça dans notre 'magasin' - soit un rouleur très fort susceptible de battre Armstrong dans les 'contre la montre', là, il faut pas trop rêver, de la même manière qu'en montagne on n'a pas de grimpeur susceptible de rivaliser. Donc, qu'est-ce qu'il nous reste? Il nous reste des étapes dites de transition où il faut mener des offensives et être combatifs pour essayer de mener des échappées et d'être le meilleur des coureurs de l'échappée, quoi?

Knowing that to win stages, it is necessary either to have a very quick sprinter - and we do not obviously have one in our 'shop' - or a very strong rider capable of beating Armstrong in the 'time trials', that, it is necessary not to dream too much, in the same way that in the mountains we do not have a climber capable of taking him on. So, where does that leave us? It leaves us some so called transition stages where you must lead the offences and be competitive trying to lead the 'escapees' and being the best of the riders who escape. That's it.

Pendant trois semaines, quelque 198 cyclistes vont se battre sur un parcours d'environ 3350 kilomètres, répartis en 20 étapes. Depuis son inauguration en 1903, le Tour de France s'est rapidement établi comme le grand événement du calendrier sportif de l'été. Pour les participants c'est le résultat d'une année de travail:

For three weeks, some 198 cyclists are going to do battle on a course of 3350 kilometres spread out over 20 stages. From its start in 1903, the Tour de France established itself quickly as the big event of the summer sporting calendar. For the participants it is the result of a year of work:

D'un point de vue sportif, en fait, le Tour se prépare pas sur les dernières semaines. Il se prépare depuis l'hiver précédent où les coureurs pressentis pour faire le Tour de France ont un programme relativement spécifique pour essayer que leur forme soit optimale au moment du Tour de France.

From the sporting point of view, the Tour is not prepared in the last few weeks. It is prepared starting in the winter before, when the riders who have a notion of doing the Tour de France have a quite definite program to try so that their form is optimal at the time of the Tour de France.

La saison cycliste commence début février et finit mi-octobre, donc généralement les coureurs, du 15 octobre à peu près au 8-10 novembre, sont plus ou moins en vacances, c'est-à-dire que généralement ils arrêtent le cyclisme et ils essaient d'alterner avec d'autres sports pour se changer les idées, et puis ensuite dès le mois de novembre, nous avons les premiers stages de préparation qui sont à la fois des stages de préparation à la saison mais également qui sont la première étape de la construction du programme des coureurs visant à être au top niveau au moment du Tour de France.

The cycling season starts at the beginning of February and finishes in the middle of October, so generally the riders from 15th October till about the 8-10 November are more or less on vacation that is to say that generally they stop riding and they try rotating with other sports to change their ideas, and then afterwards from the month of November, we have the first preparation training courses which are preparation for the season, but just as much, they are the first stage of building the program for the riders aiming at being at the top at the time of the Tour de France.

Le Tour est vraiment l'axe principal de la saison, le moment clé de la saison et pour les coureurs dont on présuppose que, s'ils n'ont pas de problèmes physiques, ils feront le Tour de France, tout est un petit peu basé pour qu'ils soient au meilleur de leur forme à ce moment-là, au moment du mois de juillet. Et donc, dans les semaines qui précèdent le Tour de France, il y a une accélération de cette préparation avec notamment des stages de découverte de certaines étapes de montagne et de certains 'contre la montre'. Donc nous avons déjà fait un stage de préparation dans les Pyrénées au cours duquel les coureurs ont reconnu le contre la montre qu'il y aura dans ce secteur-là et également les étapes des Pyrénées. Et juste avant le championnat de France il y aura la même chose pour les Alpes, sachant que les coureurs ont également reconnu le contre la montre final entre Pornic et Nantes et également le parcours du contre la montre par équipes.

The Tour is truly the principal axis of the season, the key moment of the season and for the riders, who we assume that they do not have physical problems, they do the Tour de France, all is a little bit based so that they are on their best form at that time, at the time of the month of July. And so, in the weeks which come before the Tour de France, there is an acceleration of this preparation with notably the discovery training course for some mountain stages and for some 'time trials'. So, we have already done a preparation training course in the Pyrenees in the course of which the riders got to know the 'time trials' which there will be in that area over there and similarly the stages in the Pyrenees. And just before the championship of France, there will be the same thing for the Alps, knowing that the riders have similarly got to know the 'time trials' between Pornic and Nantes and similarly the sections of the 'time trials' for teams.

Toute notre activité, toute notre réflexion, toutes nos stratégies sont bâties en fonction du tour de France.

All of our activity, all of our thought, all of our plans are built to operate around the Tour de France.

On a beau préparer, c'est impossible de tout prévoir.

No matter how you prepare, it is impossible to foresee everything.

Non, pas étape par étape. Pour l'instant on est un petit peu obligés d'établir une stratégie d'ensemble pour les trois semaines du Tour de France, ne serait-ce que parce que il faut sélectionner une équipe pour le Tour, et donc les choix des hommes sont un petit peu comme si on pouvait choisir ses pions aux échecs avant de commencer la partie : savoir si on a besoin de trois tours ou de plusieurs reines ou de plusieurs fous, là c'est un peu pareil. Il faut savoir si, en fonction de la composition de l'équipe qu'on alignera, on aura un style de comportement en course ou un style de jeu, pour employer une expression un peu comme dans le football, qui ne sera pas le même en fonction des acteurs qu'on aura choisis. Donc, la première étape, elle est là : définir les objectifs que l'on peut atteindre sachant que la raison nous fait penser que on n'a pas forcément un vainqueur du Tour dans nos rangs et que, sur la papier au moins - après, les circonstances de course peuvent en décider autrement, mais? - sur le papier, on n'a pas de coureurs susceptibles de rivaliser avec Armstrong. Donc, il faut définir les objectifs qui sont gagnables et en fonction de ça bâtir une équipe qui est la plus à même de répondre à ces objectifs. Donc, déjà, on a une réflexion globale sur le Tour de France, la manière dont on va l'aborder, nos objectifs, et ensuite, en fonction de ces grands objectifs, effectivement, il y aura un travail de découpage jour par jour, mais qui se fait aussi un petit peu sur place parce que c'est difficile aujourd'hui de savoir ce qui va se passer au cours de la dix-septième étape, et ce qui va se passer au cours de la dix-septième étape sera forcément conditionné par les 16 jours qui auront précédé ce jour-là. Donc on ne peut pas pousser l'analyse trop trop loin aujourd'hui parce que évidemment les circonstances de la course et son déroulement vont faire que un scénario sera privilégié à ce moment-là, auquel on ne pense pas forcément aujourd'hui. En revanche, aujourd'hui, sur l'ensemble des trois semaines, il faut essayer d'imaginer un petit peu tous les schémas qui peuvent se présenter pour essayer de pouvoir y répondre en toutes circonstances.

No, stage by stage. For the moment, we are a little bit obliged to establish an integrated strategy for the three weeks, would it only be that we must choose a team for the Tour, and then the choice of men is a little bit like we can choose chess pieces before starting the game. Knowing if we need three castles or several queens or several bishops, that it is about the same. It is necessary to know if, in the selection of the team which we are going to put on the line, we will have a flowing style of behaviour or a fun style to use an expression a little as in football, which will not be the same in action as the actors which we have chosen. So, the first stage, this is it: define the objectives that we can attain knowing that reason makes us think that we do not definitely have the winner of the Tour in our midst and that on paper at least, afterwards the circumstances in the course can decide otherwise, but on paper we do not have the rider capable of taking on Armstrong. So it is necessary to define objectives which are possible and starting from there to build a team which is the best to respond to these objectives. So, already we have a global consideration of the Tour de France, the way in which we are going to start off, our objectives, effectively, there will be a business of cuts day by day, but which will take place a little on the spot because it is difficult today to know what is going to happen during the 17th stage as what is going to happen during the 17th stage will certainly be influenced by what has happened during the 16 days which will have gone before that day. So we cannot push the analysis too far today because it is obvious that the circumstances on the course and how things go, are going to ensure an outcome which will be for that moment which we cannot think of today of course. At the same time, today over the whole of the three weeks, it is necessary to try to imagine a little bit all the ways which things may turn out to try to be able to respond to them in any circumstance.

Le cyclisme, c'est un sport d'équipe. On a les leaders de l'équipe, les vedettes sur qui les espoirs d'une victoire d'étape ou d'un bon placement final reposent. Le travail des autres est de les protéger, surtout en se plaçant devant les meneurs pour couper la résistance de l'air. Les leaders de l'équipe Brioches la Boulangère sont...

Cycling is a team sport. We have team leaders, the stars on whom the hopes of a stage victory or a good final place rest. The work of the others is to protect them, especially by placing themselves in front of the leaders to cut the air resistance. The leaders of the team Brioches Boulangère are...

Didier Rous et Sylvain Chavanel, oui. Oui c'est a priori, c'est eux qui au départ seront ce qu'on appelle les coureurs protégés, c'est-à-dire des coureurs à qui on ne demande pas d'aller faire un certain nombre de travaux dans le peloton parce que on sait que, eh bien ce sont des coureurs qui passent bien en montagne et qui vont vite contre la montre, donc c'est les qualités principales pour être bien classés au Tour de France : il faut pas perdre trop de temps en montagne et pas perdre trop de temps dans les contre la montre.

Didier Rous and Sylvain Chavanel, yes. Yes, on the face of it, it is they who at the start will be what we call the protected riders, that is to say the riders who we do not ask to do some of the work in the pack because we know that, well, they are the riders who are going to do well in the mountains and who are going to do well in the time trials, so these are the principal qualities for being well place in the Tour de France; it is necessary not to lose too much time in the mountains and not to lose too much time in the time trials.

A 23 ans, jeune pour un cycliste, Chavanel est un des grands espoirs du cyclisme français, qui n'a pas eu de vainqueur du Tour depuis Bernard Hinault en 1985. Les attentes d'un public qui a tellement soif d'une victoire sont lourdes à supporter, et Philippe Raimbaud prend soin de ne pas en rajouter.

At 23 years of age, young for a cyclist, Chavanel is one of the big hopes of French cycling, which has not had a winner of the Tour since Bernard Hinault in 1985. The expectations of the fans, who have such a thirst for a victory, are heavy to support and Philippe Riambaud takes care not to add to them.

On sait que Sylvain Chavanel a énormément de talent, qu'il a un gros potentiel physique. Ce qu'on ne sait pas c'est si ce potentiel c'est pour être dans les 5 premiers du Tour, dans les 3 premiers du Tour ou de éventuellement un jour gagner le Tour de France. Ce qu'on sait, nous, en revanche, c'est que ce serait très surprenant que Sylvain Chavanel gagne le Tour de France cette année, et pas seulement parce que il y a Armstrong, mais aussi parce que, eh bien il est encore jeune et qu'il faut lui laisser le temps. Tous les coureurs ne sont pas, comme Eddy Merckx ou Bernard Hinault, à gagner le Tour de France à leur première participation. Sylvain Chavanel? faut pas oublier que des grands coureurs comme Louison Bobet ou Bernard Thévenet ont gagné le Tour de France après plusieurs participations, après une sorte d'apprentissage, et je pense que le Tour qui vient sera encore un Tour d'apprentissage pour Sylvain Chavanel. Il faut qu'il fasse la démonstration qu'il peut subir trois semaines de compétition au plus haut niveau, résister à la pression et être dans un état physique qui lui permette d'être bien classé à Paris.

We know that Sylvain Chavanel has great talent, that he has a great physical potential. What we do not know is if the potential is to be in the first 5 in the Tour, in the first 3 in the Tour or eventually one day to win the Tour de France. What we know however it that it would very surprising if Sylvain Chavanel won the Tour de France this year and not only because there is Armstrong but because, well, he is still young and we must let him have time. Not all riders are like Eddy Merckx or Bernard Hinault to win the Tour de France at this first go. Sylvain Chavanel must not forget that great riders like Louison Bobet or Bernard Thevenet won the Tour de France after several goes, after a sort of apprenticeship, and I think that this coming Tour will be yet a tour of apprenticeship for Sylvain Chavanel. He must demonstrate that he can suffer three weeks of competition at the highest level to resist the pressure and be in a physical state which allows him to be well placed in Paris.

Alors, est-ce qu'il gagnera le Tour de France un jour ? Je ne sais pas, mais on le saura peut-être plus en 2004 ou en 2003 qu'en 2003.

Then, will he win the Tour de France on day? I do not know but we will know that perhaps more in 2004 or in 2005 than in 2003.

En tant que vice-président de la Ligue du cyclisme professionnel français, Philippe Raimbaud est bien placé pour analyser les difficultés du sport en France.

As the Vice President of the League of French Profession Cycling, Philippe Raimbaud is well placed to analyse the difficulties of the sport in France.

Moi je crois qu'on a la conjonction de 2 problèmes. Le premier, c'est que, effectivement, dans les années 93 à 96, il y a eu une crise du sponsoring pour les équipes en France.

Personally, I think that there are two problems coming together here. The first is that effectively in the years 93 to 96, there was a crisis of sponsoring for the teams in France.

Est-ce qu'il y a un problème spécifique sur le vélo ? Non. Parce que à l'époque, il y avait pas eu encore l'affaire Festina et? non je pense qu'il y a eu un creux? qui est peut-être lié aussi à la retraite de Fignon et de Hinault qui a fait que peut-être des sponsors ont eu le sentiment que le cyclisme était moins intéressant parce qu'il n'y avait plus de grands champions français. Peut-être ça, plus les conditions économiques globales, je pense que ça a expliqué ce creux.

Was there a problem specifically for cycling? No, because at the time, there had not yet been the Festina business, and I think that there had been a dip which was perhaps linked also to the retirement of Fignon and of Hinault which meant that sponsors had the feeling that cycling was less interesting because there were no more great French champions. Perhaps that, then the global economic conditions, I think that that explained the dip.

Ce qui fait qu'il n'y avait plus que une ou deux équipes françaises dignes de ce nom et que, au lieu de faire passer 20 coureurs chez les professionnels, on en faisait passer 2, 3 ou 4. Plus la pyramide est large à la base et plus elle montera haut. Et là, en l'occurrence, on a manqué, à une certaine époque d'un brassage autour des jeunes talents français. La preuve, c'est qu'aujourd'hui en France vous avez deux catégories de coureurs : des coureurs affirmés, Virenque, Brochard, Rous, qui ont tous plus de 30 ans, et puis après on tombe sur Casar, Chavanel, des jeunes coureurs qui ont moins de 25 ans, et entre 25 et 30, à l'exception de deux ou trois coureurs comme Moncoutie, il y a un trou. Il y a véritablement un trou de génération. Ce trou, il faut le rechercher à l'époque où ces coureurs-là avaient 18, 19, 20 ans, 21 ans, 22 ans et où ils auraient dû passer pro et où il y a toute une génération de coureurs qui ? ont été laissés de côté parce que il n'y avait pas de débouché économique. Ça c'est une première raison. La deuxième raison qui s'est ajoutée à ça, c'est qu'on a vécu les? ce qu'on peut résumer par les années EPO, et qu'effectivement dans les années 95, 96, 97, 98 beaucoup d'équipes ont subi la loi de grands groupes étrangers et que ces années EPO ont un peu bouleversé la hiérarchie et ont un peu perturbé les gens qui, comme ce qu'on fait nous, ont un petit peu travaillé sur de longues périodes et misent sur la formation. C'est-à-dire que à une époque c'était plus la peine d'être formé, il suffisait d'être bien 'alimenté', entre guillemets, et ça suffisait pour marcher, bon?

That meant that there were no more than one or two French teams worthy of the name and that instead of having 20 riders among the professionals we could only have 2, 3 or 4. The wider the pyramid is at the base, the higher it is at the top. And there when this happens we missed at some time a mixing around of young French talent. The proof is that today in France you have two categories of riders: established riders Virenque, Brochard, Rous, who are more than 30 years old, and the after we drop to Casar, Chavanel, young riders who are less that 25 years old, and between 25 and 30, with the exception of two or three riders such as Moncoutie, there is a hole. There is verifiably a hole of a generation. This hole, it is necessary to look for it at the time when these riders were 18, 19, 20, 21, 22 years old, and when they had to go professional and when there was a whole generation of riders who were left to one side because there was no job market. That is the first reason. The second reason is added to that is the we lived the ?, that we can summarise by the years EPO, and that effectively in the years 95, 96, 97, 98 many teams submitted to the laws for big groups of foreigners and that these years EPO a little overwhelmed the hierarchy and a little upset the people like what it is doing to us, had worked only a little for long periods and went on training. That is to say, at that time it was no longer the trouble of training, it was enough to be 'fed', in quotes, and that was enough to get on, right?

Je pense que la France a souffert un petit peu plus que d'autres pays de cette carence-là et de ce fléau, en termes de préparation, de formation et de travail de longue haleine. Je pense qu'il est probable que les autres pays soient petit à petit gagné par ça également. Il me semble qu'en Italie il y a une vraie lutte actuellement contre le dopage, notamment par la police et par la justice qui fait que il y a des interventions qui se multiplient dans le milieu amateur, dans le milieu des jeunes et que peut-être, à son tour, l'Italie va connaître un creux à cause de ou grâce à ça, parce que ce qui est important, c'est que les gens qui trichent sachent que? - je dis pas que les Italiens ont tous triché - mais apparemment on s'attaque à ce fléau aussi en Italie et c'est une bonne chose, et peut-être que les Italiens, comme les Français, auront un creux dans trois ou 4 ans parce que ils auront un gros contrecoup de ça.

I think that France suffered a bit more than other countries from this shortcoming and from the scourge in terms of preparation of training and of this long drawn out work. I think that it is probable that other countries won little by little from that. It seems to me that in Italy there is a real struggle at the moment against taking drugs, notably by the police and by the justice which means that there are arrests which are increasing in amateur circles in the midst of young people and that perhaps in its turn, Italy is going to know the dip because of this, or thanks to that, because what is important is that the people who cheat knowing that - I am not saying that the Italians have all been cheats, but apparently they are attacking this scourge also in Italy and it is a good thing and perhaps that the Italians like the French will have a dip in three or 4 years because they will have a big backlash from that.

L'équipe Brioches la Boulangère a été endeuillée ces dernières semaines par la disparition d'un de ses jeunes espoirs, Fabrice Salanson, qui est mort dans son lit la veille du Tour d'Allemagne. Inévitablement, la première réaction de beaucoup de gens a été de se demander si sa mort pouvait être liée à l'abus de drogues. Une réaction à tort, comme l'autopsie l'a prouvé, et comme le souligne Philippe Raimbaud.

The team Brioches la Boulangère has been grief stricken these last few weeks by the death of one of its young hopes, Fabrice Salanson, who died in his bed the day before the Tour of Germany. Inevitably, the first reaction of many people has been to ask themselves if his death could have been linked to the abuse of drugs. A mistaken reaction as the post-mortem has proved and as Philippe Riambaud underlines.

Écoutez! Je vous arrête tout de suite. Si vous, vous mourez - je vous le souhaite pas - ce soir dans votre lit, personne n'ira faire de réflexion. Fabrice était un coureur 100% propre. Il l'a prouvé parce qu'il était en permanence le premier à mettre son corps à la disposition de la science pour mener des recherches, aussi bien au CHU de Nantes (au centre hospitalier universitaire de Nantes) que par exemple pour des recherches menées par le CNRS à Marseille, deuxièmement la police allemande a ouvert une enquête: tous les produits qui ont été saisis dans l'hôtel, les sels minéraux ou les vitamines qu'il pouvait avoir dans sa valise, ont été analysés et on n'a évidemment rien trouvé de répréhensible. C'était des produits tout à fait normaux. Deuxièmement son corps a été autopsié. Il y a eu des analyses sanguines, urinaires, des analyses de cheveux, puisque vous savez que sur les analyses de cheveux on peut retrouver sur une longue période s'il y a eu absorption de produits dopants. Et on n'a rien trouvé. Donc il faut arrêter de faire, ce qu'on appelle en France de l'auto-allumage. Il n'y a rien. Je veux pas qu'on salisse la mémoire de Fabrice Salanson. Tous les tests qui ont été faits ont été négatifs et il ne faut pas mélanger cette affaire, qui n'en est pas une d'ailleurs, qui est la dramatique disparition d'un homme, comme il en existe tous les jours, et pas seulement chez les cyclistes, chez les agriculteurs, chez les ouvriers, chez les patrons, chez les enfants, chez les sportifs, chez les non sportifs. Ce n'est pas une affaire de plus dans le cyclisme. C'est un drame, mais qui n'a rien a voir avec le dopage.

Listen! I am stopping you right away. If you, you were to die, I do not wish that on you, this evening in your bed, no-one would make that suggestion. Fabrice was a rider 100% clean. He proved it because he was always the first to make his body available from science, to lead the research as well in the general hospital at Nantes as for example for the research led by CNRS in Marseilles; secondly the German police opened an investigation. All the products which were taken from the hotel, the mineral salts or the vitamins which he could have in his case were examined, and evidently they found nothing reprehensible. These were all completely normal products. Secondly there was a post mortem on his body. There were two set of blood tests, urinary tests, hair tests then you know that it is in the analysis of hair that you can find in the long term if there was absorption of dope products. And they found nothing. So it is necessary to stop doing what we call in France 'turning on the ignition'. There is nothing. I do not want that we dirty the memory of Fabrice Salanson. All the tests which were done were negative, and it is not necessary to mix this business which is not one of those from elsewhere, which is the dramatic death of a man as it happens every day not only in the homes of cyclists, homes of farm workers, homes of tradesmen, homes of bosses, homes of children, homes of sportsmen, homes of non sportsmen. It is not a business any more than in cycling. It is a drama but it has nothing to do with doping.

Donc c'est avec le coeur lourd que les membres de l'équipe vont se mettre sur la ligne de départ.

So, it is with a heavy heart that the members of the team put themselves on the starting line.

Nous, en plus, on place les valeurs humaines et l'esprit d'équipe avant tout le reste, ce qui fait d'ailleurs que on a vécu très durement ce qui est arrivé à Fabrice parce que c'est pas un employé qu'on a perdu, c'est pas seulement un futur champion, c'est avant tout un frère et les coureurs sont très très perturbés par ce qui vient d'arriver parce que c'est vraiment un ami qu'on a perdu et? bon, eh bien, ce qui fait l'avantage et le côté séduisant de cette équipe, cette fraternité, cette complicité qu'il peut y avoir entre les coureurs, a fait, en l'occurrence, qu'on a ressenti encore plus douloureusement ce qui est arrivé. Espérons qu'on rebondisse et qu'on apporte très vite à Fabrice? un signe fort par de belles victoires et par un bon comportement!

We, what's more, we put human values and team spirit about everything else, what happens elsewhere that we have experienced very hard, what has happened to Fabrice because it is not an employee whom we have lost, it is not only a future champion, it is above all a brother, and the riders are very, very upset by what has just happened because it is truly a friend whom they have lost and well, oh well, what gives the advantage and the captivating side of this team, this brotherhood, this bond which it is possible to have been the riders, has made by this event what we feel even more painfully since it has happened. Let us hope that we will bounce back and that we bring back for Fabrice a strong sign by great victories and by good behaviour.

$Id: 2003_06_act_fr.htm 17 2010-04-03 11:44:00Z alistair $

$Id: 2003_06_act.htm 4 2010-02-03 20:03:32Z alistair $


With questions or for more information, please contact Alistair Mills alistair.mills@btinternet.com
Updated Sunday 16th May 2010

Valid HTML 4.01 Transitional