up

Articles de La Guinguette - 2004 - septembre - société


Chercher les traductions
Articles de La Guinguette - Articles à traduire
Index (php)
Index (htm)
Statistiques (php)
Statistiques (htm)
Année
Catégorie actualité culture société
Mois
Présentation seul côte à côte
^^ article ^^ << paragraphe précédent (01) paragraphe suivant (03)>>

Qui peut battre Ferrari?

Who can been Ferrari?

Un autre grand prix, une autre victoire pour l'équipe Ferrari. La domination exercée par l'écurie italienne et son champion Michael Schumacher fait fuir le grand public. Les vrais amateurs sont certes fidèles à leur passion, mais tout le monde espère le retour d'une vraie concurrence.

Another Grand Prix, another victory for the Ferrari team. The domination of the Italian racing team and its champion Michael Schumacher has the public deserting [the sport]. The true fans are still faithful to their love, but everpone is hoping fo the return of a real race.

Et personne ne le souhaite davantage que les membres de l'équipe Renault. Ils croient dans la victoire... surtout parce qu'il faut y croire. Le pilote Frank Montagny:

And no one wants that more than the members of the Renault team. They believe in victory... manly because they must believe in it. The driver Frank Montagny:

C'est une barrière qui peut être franchie sans aucun problème mais il faut du travail, quoi, on peut pas la franchir rapidement. C'est des heures et des heures et des heures de travaux avec une équipe soudée, des gens qui se comprennent, qui s'entendent et à la fin on arrive à faire quelque chose.

It is a barrier which can be crossed without any problem but you have to do some work, right, we cannot cross it right away. It is hours and hours and hours of work with a close-knit team of people who understand one another, who listen to one another and in the end get to achieve something.

Mais d'abord il s'agit d'un défi technique: c'est bien la supériorité des voitures Ferrari qui fait la différence. Christian Blum est responsable d'une équipe chargée de rattraper le retard:

But first of all it is a technical challenge. It is really the superiority of the Ferrari cars which makes the difference. Christian Blum is the manager of a team responsible for recapturing the lead.

Si on était persuadé que c'est impossible je pense qu'on arrêterait de faire de la Formule 1 parce que le but pour nos patrons, pour Renault en général, c'est d'être champion du monde parce que seule compte la première place, maintenant, après, effectivement en fonction de la situation de chaque saison, une deuxième place, une première place, bon, prend une dimension tout à fait différente en fonction de la concurrence. Aujourd'hui c'est vrai que Ferrari a mis un niveau très très élevé de concurrence, mais malgré tout ils sont pas à l'abri... ce sont des hommes et ils sont pas à l'abri, même si ça paraît difficile, de faire certaines erreurs, donc il faut qu'on soit là, prêts à toute opportunité de façon à ce que dès que Ferrari fera un faux pas ou prendra un risque supplémentaire, on soit derrière et qu'on récupère des points pour viser cette place de premier. Je pense que l'objectif que nos patrons nous fixent d'être champion du monde à très court terme dépendra de la lutte en tête et de cette bagarre, effectivement on pourra pas pendant des années finir le championnat à la deuxième place avec quatre-vingts points de retard ou cent points de retard sur Ferrari, ça c'est inacceptable, par contre si on se bat avec Ferrari à 10 points en fin de championnat, effectivement, peut-être qu'on sera pas champion du monde mais au moins la bagarre existera, je crois que c'est ça qui est important.

If we were convinced that it is impossible I think that we would stop doing Formula 1 because the goal for our bosses, for Renault is general, is to be world champion because all that matters is being in first position, now, later in effect because of the situation each season, a second position, a first position well that takes a dimension absolutely different in this sort of race. Today it is true that Ferrari has got to a very, very high level of racing, but despite everything they are not invincible even if it seems difficult to make some mistakes, so we must be there, ready for any opportunity when Ferrari puts a foot wrong to take an extra risk, we are right behind and we'll get the points to aim for that first place. I think that the objective which our bosses have given to us of being world champions in the very near future will depend on the struggle in our head and on the track, in effect we will not be able to spend years finishing the championship in second place 80 points behind or 100 points behind Ferrari, that's not acceptable, but on the other hand if we are beaten by Ferrari by 10 points at the end of the championship perhaps we will not be the champion of the world but at least a serious fight will exist, I think that is what is important.

Et comment cela se passe-t-il, dans la pratique?

And how is it working out in practice?

Eh bien, en fait c'est un travail de tous les jours avec des programmes sur la partie 'performance moteur', en tout cas que je connais mieux. C'est des programmes qui sont des programmes à long terme et à moyen terme sur lesquels travaillent les gens à l'usine et petit à petit quand ces choses commencent à montrer qu'il y a une source de performance on l'intègre et on développe et je crois que en fait c'est une rigueur dans le travail. C'est -à -dire, c'est se fixer des objectifs, c'est essayer de les atteindre, parce que c'est... et se donner les moyens de les atteindre, parce qu'il faut que ça soit cohérent. Dire on veut être champion du monde c'est une chose, devant il faut mettre... il faut un petit peu d'argent mais il faut aussi aligner de la compétence, et il faut faire avec la compétence des gens actuels. Et je crois qu'on a un très bon exemple, c'est qu'on avait fait un moteur qui était très... la série de moteurs RS 21, 22, 23, un moteur qui était très audacieux techniquement, qui malheureusement n'ont pas eu le niveau de fiabilité voulue et donc qui nous ont empêchés de faire un développement derrière. Et Flavio Briatore a pris la décision de revenir sur une architecture de moteur beaucoup plus simple qu'on connaissait mieux, et avec les mêmes personnes sans changer une seule personne on est revenu à un niveau de compétitivité qui était largement plus en adéquation avec la position de Renault. Donc, ça montre bien qu'avec les mêmes personnes, ce qu'il faut c'est bien diriger, avoir une locomotive, derrière qui tout le monde s'accroche et que tout le monde pousse dans le bon sens. C'est un petit peu les efforts de chacun qui, cumulés à la hauteur de 280 personnes au moteur et 350 personnes au châssis, si chacun fait un petit effort tous les jours, ça fait un effort monstrueux à la fin de l'année, et c'est ça qui paie.

Well, it is work every day with the programs on the "performance engine", in any case that is what I know best. It is programs which are long term programs and medium term on which people are working at the factory and bit by bit when these things begin to show that they are a source of performance we include them, and we move on and I believe that there is rigour in the work. That is to say that it is fixing objectives, it is trying to achieve them because it's... being given the means to achieve them because they must make sense. Saying that we want to be world champion is one thing, before you must put... you must arrange a little bit of money but you must also align your skills and you must do it with the skills of the people you have. I think that we have a very good example, that is that we had made an engine which was... the RS series of engines 21, 22, 23 an engine which was very daring technically, which unfortunately did not the required level of reliability and so we were prevented from taking the development further. And Flavio Briatore took the decision to return to a much simpler engine architecture that we know better and with the same people without changing one single person we got back to a level of competitiveness which was largely balanced with the position of Renault. So that shows that even with the same people that you must be directed well, have a locomotive behind which everyone hooks up and that everyone pushes in a good direction. It is a little bit the effort of each individual which accumulated form as many as 280 people on the engine and 350 people on the chassis, if each one makes a little effort every day, that makes an enormous effort at the end of the year and that is what pays.

Observer les bonnes idées des autres, il faut le faire quand on peut. Mais ça ne suffira jamais et donc c'est le travail créatif qui est le plus important:

Looking at others' good ideas, you must do that when you can. But that will never be enough and so it is creative work which is most important.

Il y a deux choses, c'est qu'on est très attentifs à ce que fait la concurrence, parce qu'effectivement on regarde ce qui peut... certaines solutions visibles, en tout cas, qu'ils essaient, mais ça c'est la partie visible de l'iceberg, ce qu'on voit pas c'est tout ce qu'il y a en dessous. C'est important de savoir ce que font les autres, mais c'est pas primordial. Je crois qu'il faut pas copier, parce que si on copie les autres au pire on fait comme eux, mais si on fait comme eux, comme c'est eux qui ont eu l'idée première, on sera toujours deuxième. Donc l'idée c'est de faire différent, c'est de faire attention à ce qu'ils explorent pas des voies qui pourraient éventuellement montrer qu'il y a quelque chose mais c'est surtout d'avoir ses propres idées. Je crois que ça, c'est important.

There are two things, that is that we are very attentive to what the competition is doing, because in effect we see what can... some visible solutions, in any case, that they were trying but that is the tip of the iceberg, what we cannot see is all that there is below. It is important to know what the others are doing but it is not, it is not fundamental. I believe that you must not copy because if we copy the others, at worst we do like them, but if we do like them, as it was they who had the idea first, we will always be second. So the idea is to do things differently, it is to pay attention to what they are investigating not ways which could eventually show that there is something, but is especially having our own ideas. I think that that, that is important.

Cette saison Renault a été longtemps en deuxième place, une belle performance en comparaison des années difficiles que l'équipe a vécues récemment. Mais il faut garder la tête froide, et Christian relativise l'exploit:

This season Renault has been for a long time in second place, a good performance by comparison to some difficult years that the team lived through recently... But you must keep a cool head and Christian put things into perspective.

Alors, les performances de Renault cette saison elles s'expliquent par plusieurs choses. D'une part, on est revenus à une technologie moteur plus ancienne, mais aussi mieux maîtrisée, ce qui nous a permis un peu de supprimer tous les problèmes de fiabilité qui nous ont empêchés de faire du développement l'année dernière, ça c'est la première chose. La deuxième chose c'est que c'est aussi très conjoncturel, il faut aussi reconnaître que Mclaren et Williams n'ont pas été à la hauteur de leurs prétentions et n'ont pas réussi, en début de saison en tout cas, à avoir la fiabilité et la performance, et comme nous avons eu une fiabilité d'entrée très importante et que nous avons fini dans les points pratiquement sur la première moitié du championnat, nous avons fini toutes les courses et dans les points, ça nous a permis d'entrer, de se positionner derrière Ferrari et de permettre de marquer des points à chaque fois sur nos adversaires directs qui étaient Williams, BAR et McLaren, et donc de conforter cette place.

So the performances of Renault this season can be explained by several things. Firstly we went back to an engine technology, older but better understood, which allowed us to overcome a bit all the reliability problems which prevented us from doing development last year, that's the first thing. The second thing that is also related, you must recognise that McLaran and Williams [1] have not lived up to their claims and have not succeeded, at the beginning of the season anyway, in having the reliability and the performance and as we had very important reliability at the start of the season and that we finished with all the points practically from the first half of the championship, we finished all of the races with points, which allowed us to start and be positioned behind Ferrari and allowing us to score points each time over our direct competitors who were Williams, BAR and McLaran, and so to reinforce this position.

Alors aujourd'hui c'est clair que la situation est plus compliquée parce que cette avance a fondu légèrement, on a rencontré quelques problèmes, on est passé un peu à côté de certaines courses, des courses où on était très performants et où on aurait pu marquer des gros points. Malheureusement c'est la compétition, et on espère bien, sur la fin de saison réinverser la tendance et revenir plus au niveau où on était, donc, en début de saison.

So today, it is clear that the situation is more complicated because this lead has melted away, we have had some problems on the way, we were out of some races, races where we were very competitive and where we would have been able to score big points. Unfortunately, that's competition, and we are really hoping by the end of the season to turn the situation around getting back more to the level where we were then at the beginning of the season.

Frank Montagny est un des grands espoirs de la Formule 1 française. À l'âge de 26 ans il est le troisième pilote de Renault; ça fait dix ans qu'il conduit pour y arriver:

Frank Montagny is one of the big hopes for French Formula 1. At the age of 26 he is the third driver for Renault; that is ten years of driving to get there.

Beaucoup de courses, beaucoup de compétitions, beaucoup de championnats et à la fin on a l'opportunité de faire ça, mais c'est pas écrit quoi, c'est pas parce que vous avez gagné des championnats, c'est pas parce que vous avez gagné des courses que vous allez entrer en Formule 1.

Lots of races, lots of competitions, lots of championships and at last a chance to do it, but it is not certain, right, it is not because you have won championships, it's not because you have won races that you get to enter Formula 1.

Mais en Formule un, seuls les deux premiers pilotes font les courses. Frank doit donc attendre pour réaliser son rêve:

But in Formula 1, only the first two drivers do the races. Frank must wait to fulfil his dream.

Vous avez deux possibilités, ou c'est frustrant ou c'est bon. Moi, je prends plutôt du côté positif, je suis une des rares personnes dans le monde à pouvoir conduire une F1, et je trouve ça déjà magique, donc, tant que ça pourra durer, ben ça durera, mais mon objectif suprême c'est de faire de la course. Mais, bon, il y a vingt places pour le monde entier, et on peut pas rentrer comme ça en Formule 1. Donc on va voir, je suis confiant, j'essaie de faire de mieux en mieux mon travail.

You have two possibilities, either it's frustration or it's good. Personally I rather take the positive side, I am one of the few people in the world who can get to drive a Formula 1 car, and I find that magic in itself, so while it lasts, well it will last, but my big objective is to do a race. Well there are twenty places for the whole world and you can't just get one like that in Formula 1. So we'll see, I am confident, I'm trying to do my work better and better.

Tout va se jouer dans les transferts de la fin de saison. Le sort de Frank?

There is all to play for in the transfers at the end of the season. Will this by the way out from Frank?

Je ne le connais pas malheureusement. J'aimerais bien rouler en Grand Prix, mais, bon, c'est pas une chose gagnée encore. Il y a encore des places, mais c'est toujours difficile, donc on va voir.

I don't know unfortunately. I would really like to drive in a Grand Prix, but that's not something I've won yet. There are still a few chances, but it is always difficult, so we'll see.

Et pour vaincre Ferrari?

And beating Ferrari?

Une année de plus encore et on va se rapprocher. Au fur et à mesure, on va se rapprocher mais il faut du temps. Ferrari est une équipe qui existe depuis des années et des années et des années et on peut pas arriver en claquant des doigts et doubler tout le monde quoi, c'est... sinon ça se saurait.

One more year and we'll be catching them up. Little by little we are coming to catch them but it will take time. Ferrari is a team which has been around for years and years and years and you can't get there by snapping your fingers and overtaking everyone, right, that's... otherwise we'd do it.

[1] McLaran, Williams and BAR are other teams in the Formula 1 championship.

$Id: 2004_09_soc_fr.htm 17 2010-04-03 11:44:00Z alistair $

$Id: 2004_09_soc.htm 4 2010-02-03 20:03:32Z alistair $


With questions or for more information, please contact Alistair Mills alistair.mills@btinternet.com
Updated Sunday 16th May 2010

Valid HTML 4.01 Transitional