up

Julie - le 13 janvier 2006 (Developpement)


Alistair Cliquez sur la photo afin d'entendre le texte

L'Express du 29/09/2005

Peut-on concilier écologie et développement?
par Marion Festraëts

La multiplication des catastrophes naturelles dues au réchauffement climatique rend chaque jour plus important la question la protection de l'environnement.

Mais comment faire et avec quels moyens?

Certaines catastrophes valent sans doute mieux que de longs discours. Les ouragans Katrina et Rita ont montré, par exemple, le terrible processus dans lequel nous sommes engagés. C'est un fait scientifique : le réchauffement de la planète va générer de plus en plus d'épisodes climatiques violents. De plus, certaines de ces catastrophes montrent notre dépendance au pétrole. A plus de 65 dollars le baril de pétrole brut, l'économie mondiale en subit les conséquences. Et, parce que les stocks planétaires diminuent de plus en plus, le prix du pétrole va continuer d’augmenter. Voici donc notre double problème : d’un côté, le pétrole va s'épuiser - en 2025 pour les uns, en 2050 selon les plus optimistes – de l’autre, d'ici là, sa consommation aura déréglé le climat dans des proportions incroyables, avec des conséquences aussi irréversibles.

Pourtant, rien ne change. Nous nous déplaçons toujours plus, nous consommons chaque jour davantage, nous bourrons nos poubelles, nous polluons nos sols et nous vidons nos océans.

Mais, si chaque Terrien vivait comme un Français moyen, il faudrait trois planètes pour subvenir à nos besoins. Cependant, c'est le chemin de notre modèle occidental que les sociétés des pays émergents suivent pour se développer.

En effet , demain, l'Asie comme l'Afrique voudra eux aussi se développer en suivant le même modèle.

Enfin , deux possibilités semblent s'ouvrir à nous : soit ne rien faire, en croyant à un miracle, soit s'engager dans une modification de nos modes de vie, en adoptant des comportements responsables : à savoir : moins de consommation de pétrole, en cherchant d'autres sources d'énergie et de moyens d'adaptation à la météo de demain.

Aujourd’hui, c’est le premier comportement que nous adoptons. Comment, alors, agir pour échapper au pire? Quel modèle de développement adopter pour changer le cours de l'Histoire sans renoncer à nos acquis?

Questions :

  1. Quels sont les deux dangers qui nous guettent actuellement ?
  2. Quelle est l'attitude générale des français face à ce problème aujourd'hui ?
  3. Quels chemins suivent les pays émergents ?

Réponses:

  1. Selon l’écrivaine, les deux dangers qui nous guettent actuellement sont des épisodes climatiques violents et notre dépendance au pétrole.
  2. L’écrivaine dit que les actions générales des français face à ce problème sont se déplacer plus, consommer chaque jour davantage, bourrer les poubelles, polluer los sols et vider les océans (de poissons).
  3. Les pays émergents veulent suivre le même chemin que les pays occidentaux.

With questions or for more information, please contact Alistair Mills alistair.mills@btinternet.com
Updated 25 January, 2006


Avec des questions ou pour plus de renseignement, contacter Alistair Mills alistair.mills@btinternet.com
Dernière mise à jour le 25 janvier 2006

Valid HTML 4.01! Valid CSS!